Un patchwork rose pour la sœurette

Et hop, je sais, ça fait fifille, mais tant pis. La sœur de ma maîtresse adooooore le rose. Et ma maîtresse et moi, nous adoooorons la sœurette.

Alors, c’est parti, la voilà qui se lance dans son premier patchwork d’envergure. Pas de patron, non, ce serait trop mathématique. Plutôt une envie, une idée, une couleur et de la patience.

La partie la plus rigolote : trouver des tissus : 1 vieux drap, 2 vieilles serviettes, des coupons de chez Bouchara et autres Mondial tissu. Une bobine de fil achetée exprès à Milan (du fil italien, c’est super-classe, non ?).

La partie la plus rude : couper droit et assembler de même. Je ne vais pas cafter, mais bon, pour y avoir passé du temps, je peux vous dire que certains angles laissent à désirer. Mais bon, c’est fait avec le cœur et c’est ça qui compte.

PatchroseC

Une fois la corvée terminée, ma maîtresse et passée à son activité préférée : quilter. Installée devant la télé, elle y a passé de nombreuses soirée et m’a même laissé tester la couette, histoire de voir si c’est confortable.

C’est important le confort pour les soirées télé, non ?!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s