La lampe qui brille quand on la frotte

Et hop, voilà-t-y pas que ma maîtresse a -encore !- récupéré un vieux machin. Je suis allée l’inspecter, y a rien à voir : ça sent la poussière et le vieux métal. M’enfin, elle a l’air d’aimer ça ! Ca lui rappelle vaguement le style Art-déco qu’elle dit.

lampea

Ce week-end, la voilà qui sort des essuie-tout, de la paille de fer, du liquide lustrant qui sent mauvais, mauvais, mauvais. Et de démonter le vieux truc puant. Pouah ! Je me suis réfugiée dans le carton qu’elle a judicieusement placé sous sa table à couture pour regarder sans risquer de me prendre une éclaboussure sur la truffe.

Et vas-y que je frotte encore et encore. Elle aurait mieux employé son temps à me caresser, moi, j’dis ! Mais bon, elle avait l’air contente, je l’ai laissée continuer. Tout était en vrac sur son bureau, mais c’est vrai que ça a fini par briller.

Je me suis frottée à ses jambes pour la féliciter (et pour avoir ma gelée aussi).

Ensuite, elle a passé du temps pour passer le fin fil électrique dans le jambage de la lampe. Elle l’a relié à la douille, la prise et l’interrupteur qu’elle avait achetés pour remplacer l’antique circuit électrique. Elle y a ajouté une ampoule. Pris sa perceuse (quel bruit effroyable), planté un crochet sur le mur au-dessus du bureau. Et réglé l’inclinaison de l’abat-jour… C’était fait !

lamped

Elle m’a alors donné ma dose de gelée préférée. Moi, je crois qu’elle est un peu magicienne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s